Friday, October 19, 2012

Le mix parfait... poésie et dessin


Une de mes collègues artistiques, et particulièrement talentueuse, Pauline Sauveur, a partagé il y a quelques semaines un merveilleux e-book rassemblant poèmes et dessins. J’ai immédiatement pensé que c’était un pur bijou à admirer et je lui ai dit à quelque point ce e-book m’avait bouleversé. Cette façon d’exprimer sa sensibilité et la beauté est similaire à la mienne.

Je lui ai exprimé également avoir été touché par la poésie depuis très longtemps. En fait, je suis une amoureuse de la poésie et du dessin également. Je les mélange souvent et, ce, depuis ma plus tendre enfance. A chaque poème écrit, je dessinais en marge quelque chose, une fleur, un animal, un personnage, etc. J’ai bien sûr évolué dans mes dessins (heureusement pour moi !).

Je suis souvent influencé par ce que je vois, lis, ou même ressens.

Je fais souvent des liens entre le visuel et les mots. La plupart du temps, une phrase me vient à l’esprit et je vois très exactement la photographie qu’il me faudrait. Et l’inverse est également vrai. Je possède un nombre important de carnets Moleskine® que je remplis ; mes expressions, mes pensées ou même (et surtout ?) des idées folles sont rassemblées et, presque jamais, relues.

J’ai toujours pensé que les artistes, en général, se devaient de partager leurs travaux et que le mélange dessinateur/peintre et auteur était le plus juste de tous.

Dessiner est un art majeur pour moi. La poésie peut être moins difficile que certains peuvent le penser. Bien sûr, être un poète et écrire des magnifiques et immortels poèmes est un métier à part entière et demande, par conséquence, un énorme travail. Mais, nous, commun des mortels, pouvons écrire, sans trop d’efforts, quelques mots et phrases qui ont un sens simple mais singulier.

Je suis un bien piètre dessinateur et j’envie ce don chez les autres. J’eusse aimé avoir cette habilité de croquer la vie et sa beauté mais je me contente de mon basique coup de crayon.

Le plus important est ce que j’ai appris au fil des années, avec mes écrits et mes dessins, ainsi qu’au travers du viseur de mon appareil photo. Le plus important est de s’exprimer. De dire ce que nous devons et ressentons, quelque ce soit le moyen employé.

Pour ma part, il m’est toujours difficile de parler de ce que je ressens au plus profond de moi, question de pudeur sans aucun doute et d’éducation aussi. J’ouvre la porte à de très rares personnes et me contente de proposer un masque à la majorité.

La sensibilité et la vulnérabilité artistiques sont deux cadeaux précieux qui m’ont été donnés mais qui peuvent s’avérer des armes mortelles. 

Et j’entends bien vivre le plus longtemps possible.





No comments:

Post a Comment

N'hésitez pas... tous les auteurs aiment les commentaires....

Le blog d'une ItemLiz Girl

Top


Rechercher dans ce blog

Reprise du blog sous le contrôle de B !

Reprise du blog sous le contrôle de B !